Découvrir le monde avec le télétravail à l’international pour son entreprise d’origine

Comment est venue l’idée de créer Holiworking ?
D’une part, j’ai la conviction que l’international fait grandir. J’ai vécu à l’étranger et cela m’a fait découvrir et me découvrir énormément. Ma deuxième conviction, c’est que le télétravail n’est pas une mode, mais une évolution de fond des modes de travail. Je me suis demandé comment favoriser ces expériences à l’international en conciliant les enjeux professionnels des collaborateurs.
Il m’est venu l’idée de proposer aux collaborateurs de partir vivre à l’étranger tout en continuant de télétravailler pour leur employeur, ce qui permet de concilier envie personnelle, international et continuité de la mission professionnelle.
Quels services proposez-vous ?
Nous sommes en triptyque avec la société, la Holicompany, le collaborateur qui part, le Holiworker, et nous Holiworking. Nous mettons en place un cadre juridique qui fait partie de notre innovation. Du côté du collaborateur, nous mettons en place les assurances et prévoyances santé à l’international, nous fournissons un coworking à destination. Et puis nous l’accueillons à destination, nous l’aidons à trouver un logement, des écoles. Nous l’accompagnons pendant tout son séjour pour favoriser son immersion culturelle. Notre offre est sans surcoût pour la société.
Nous avons sept pays en destination. Trois sont dans les mêmes fuseaux horaires que l’Europe, pour valoriser les missions en synchrone avec les équipes : Afrique du Sud, Cap Vert et ile Maurice. Quatre destinations sont asynchrones, soit la demi-journée, soit la journée : Costa Rica et Mexique d’un côté du globe, Thaïlande et Indonésie de l’autre. Nous aimerions ouvrir prochainement le Canada et l’Islande. Nos formules s’étalent entre 3 et 12 mois, et nous avons également une formule globe-trotter pour enchaîner des périodes dans l’entreprise en France et des périodes à l’international.

En quoi répondez-vous à la difficulté qu’ont les entreprises pour recruter et fidéliser les talents ?
L’offre Holiworking a des intérêts pour la marque employeur, c’est un outil pour recruter ou fidéliser de pouvoir proposer cette parenthèse à l’international. Cela évite de perdre des talents qui veulent découvrir le monde, et cela permet d’en attirer. Holiworking est un outil pour le directeur des ressources humaines pour accompagner le collaborateur dans son parcours dans l’entreprise, avec une coloration internationale.

Quelle est l’évolution que connaît le nomadisme digital ?
Plusieurs études montrent que le nombre de digital nomades double tous les ans. C’est une nouvelle forme de travail, mais aussi de tourisme : on parle de slow tourisme, où on part plusieurs mois pour découvrir une destination. Holiworking ouvre ainsi le digital nomadisme aux salariés.

source

Aller au contenu principal