Foire aux questions

Cette page propose des réponses aux questions les plus fréquentes, n’hésitez pas à nous suggérer l’ajout d’une question en utilisant le formulaire en bas de page.

Combien d’argent en étant télétravailleur indépendant ?

Votre client vous paye directement en fonction de la prestation fournie. Nous vous recommandons de demander un acompte avant de commencer toute intervention. En amont vous deviserez de façon précise, ceci afin de bien évaluer le temps passé (en général on procède à une estimation, celle-ci pouvant comporter une marge d’erreur de 20%). Votre stock est votre temps, pour cela estimez pour chacune de vos prestations le nombre d’heures à passer (ce n’est pas facile, mais vous éviterez de sous-facturer).

En choisissant l’indépendance, vous allez créer votre propre emploi (via une structure ou en portage salarial), ceci sur un marché du travail qui est de moins en moins porteur (en tension sur certains profils tels que pour l’informatique, mais avec un nombre de chômeurs qui dépasse le nombre d’offres sur d’autres postes).

Sachant que la Covid a ouvert la voie du télétravail qu’il soit salarié ou non, tout reste à accomplir pour ceux qui auront le courage de franchir le pas en se proposant comme prestataire de services et non plus en attendant comme demandeur d’emploi).

Dois-je payer pour travailler ?

Comme toute microentreprise (ou TPE) le premier poste à budgéter est : votre temps passé à obtenir vos premiers clients. Que ce soit dans l’élaboration de votre positionnement, la création de votre marketing et le contenu de vos supports de communication, puis la façon de détecter vos prospects et de les convaincre : c’est vous le patron.

Nous le savons : la concurrence est rude et personne ne viendra venir vous chercher.

Lorsqu’on démarre, il ne s’agit pas forcément de payer pour de la publicité, des abonnements sur des plateformes de freelances ou de recruter un apporteur d’affaires…

Pour se donner les moyens de réussir, et cela n’a pas de prix, vous allez consacrer du temps (c’est d’ailleurs ce que vous allez vendre : votre temps) pour vous.

Mobilisez vos savoir-faire, votre courage et votre détermination pour fuir les fausses croyances.

Et s’il s’agit de donner des chiffres : minimum 300 heures pour initier votre projet et trouver vos premiers clients.

Voici la liste des sites proposant du télétravail. en France, la majorité sont payants.

Est-ce facile de devenir télétravailleuse ou télétravailleur ?

Nous vous recommandons de poursuivre votre réflexion avant le lancement d’une activité en télétravail.

Voici une illustration qui résume ce qu’est la “vie d’un télétravailleur indépendant“.

Il ne s’agit pas de dramatiser la situation mais d’affirmer que sans travail personnel et une bonne préparation, il vous sera difficile de sortir du schéma “salarié classique” qui masque ce qu’est d’être patron…

Nous vous proposons de lire les témoignages de ceux qui ont franchi le cap en téléchargeant gratuitement le livre “Télétravail : les clés de la réussite“.

Faut-il un statut ?

Il existe plusieurs options en fonction de votre projet et de votre situation.

La plus simple est de créer votre devenir télétravailleur indépendant, ceci vous permettant d’avoir un numéro de SIRET que vous produirez sur  vos devis et factures.

Une autre option : le portage salarial, nous le recommandons uniquement pour les prestataires faisant plus de 3500 EUR de chiffre d’affaires par mois. Vous pouvez également créer une association ou une société (EURL, SARL, SASU, …).

Quelle est la rémunération d’un télétravailleur indépendant ?

Cela dépend de votre statut (auto-entrepreneur, gérant SARL, portage salarial). Partant du principe d’un taux horaire minimum de 20 €, vous pouvez espérer des revenus moyens de 2.800 €/mois (sur lesquels vous aurez des charges à payer).

Voici un exemple de grille tarifaire.

Quelle garantie de réussite pour un entrepreneur indépendant ?

Nous nous engageons sur une obligation de moyens et non de résultat en tant qu’organisme de formation. Toutefois nous mettons en place un système d’évaluation selon les usages et coutumes de notre filière et notamment de la démarche Qualiopi. Et dans ce cadre, les bénéficiaires nous évaluent. Dans le cadre d’une formation à la création d’entreprise et financée par le CPF, le critères d’évaluation sont précisés dans le plan de formation.

Selon l’INSEE : “Les femmes réussissent mieux à démarrer une véritable activité: elles sont 67% dans ce cas, contre 59% des hommes. Mieux vaut également avoir une certaine expérience: si 55% des auto-entrepreneurs de moins de 30 ans finissent par faire du chiffre d’affaires, le taux grimpe 71% pour les plus de 50 ans. Avoir du temps libre et une expérience professionnelle semble être la formule gagnante

Il faut savoir qu’en moyenne, le taux de réussite sur 10 micro-entreprises est de 30%.  voir également le portail Auto-entrepreneur.

Comment démarrer sans engagement financier ?

Le nerf de la guerre est de vous constituer une clientèle, vous pouvez dès maintenant prospecter et ceci sans avoir de statut particulier (jusqu’à décrocher votre premier contrat et selon un cadre légal bien défini de “complément de revenus“).

Voici quelques liens qui pourraient vous aider :

Peut-on être salarié en télétravail ?

Oui mais pourquoi continuer à dépendre d’un employeur ? Depuis la Covid, la plupart des sites de recherche d’emploi proposent du télétravail salarié. Il faut pour cela sélectionner des critères de recherche ou taper le terme “télétravail” dans votre requête.

Afin que vous puissiez accéder directement aux offres d’emploi en télétravail, voici quelques liens directs :

Quelles sont les arnaques au télétravail ?

Il existe de nombreuses arnaques au télétravail, nous en parlons sur cette page.

Posez votre question

Afin que nous puissions améliorer cette FAQ, n’hésitez pas à ajouter votre question dans cette liste.


Menu “S’informer sur le télétravail”

Page modifiée le 16 janvier 2023
Index